Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Saint Paul, Agence immobilière PARIS 75004

L'actualité de CENTURY 21 Alpha Saint Paul

La rue Rambuteau s’est refait une beauté (à Paris 4ème)

Publiée le 26/12/2014

Longue de près d’un kilomètre, rue frontière entre 3ème et 4ème arrondissements, la rue Rambuteau relie le quartier des Halles et celui du Marais. Par essence commerçante, la rue Rambuteau est une trace toujours vivante du célèbre quartier des Halles, ce « ventre » de Paris qui était à lui seul un univers. Riche en commerces de bouche, la rue Rambuteau souffrait, comme nombre d’autres rues de ce centre de la capitale hyperactif, d’un manque de convivialité.

Inaugurée en novembre de Paris par la Maire de Paris, la rue Rambuteau est aujourd’hui métamorphosée, pour le plus grand plaisir des promeneurs et des habitants du quartier.

Un réaménagement en deux étapes

Après le réaménagement de la portion de la rue située entre le boulevard Sébastopol et la rue Saint-Martin entrepris et mené à terme en 2012, c’était au tour du secteur Est de l’artère de se refaire une beauté, entre la rue Beaubourg et la rue des Archives.

L’idée directrice conduisant ce lifting était de rendre plus accessible aux piétons les commerces de proximité présents en nombre et en diversité, des bouchers aux chocolatiers en passant par poissonniers et torréfacteurs. Rendre plus accessible mais aussi plus conviviale ces virées commerciales pour les habitants du quartier en conciliant les exigences en matière de développement durable et enjeux économiques.

Mieux vivre la rue Rambuteau

Le résultat ? Des trottoirs élargis d’un mètre pour un usage piéton bien plus agréable, la priorité donnée aux circulations douces avec la création d’une double piste cyclable et emplacement de stationnement supplémentaires pour les vélos et deux roues (dont 50 pour les vélos).Quant aux voitures (forcément contraintes dans cette nouvelle configuration), une limitation de la vitesse à 30km/heure leur est maintenant imposée, inscrite dans la mouvance de cette lutte contre la nuisance automobile dans l’hyper centre de la capitale. D’accord ou pas, il faut reconnaître que la lutte contre la pollution passe aussi par là.

Touche de verdure qui dévoilera tous ses charmes au printemps, une douzaine de cerisiers à grappes ont été plantés du côté des numéros impairs. Une touche d’esthétique qui améliore encore la démarche du bon vivre rue Rambuteau ?. Voilà qui ne manquera pas de valoriser le patrimoine immobilier de la rue, et par delà ces contingences matérielles, donne tout simplement envie d’aller y faire un tour !

 

 

Notre actualité