Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Saint Paul, Agence immobilière PARIS 75004

L'actualité de CENTURY 21 Alpha Saint Paul

La Commune de Paris sur les murs de l’Hôtel de Ville (à Paris 4ème)

Publiée le 24/10/2016

 

La Commune de Paris n’a pas duré un trimestre et s’est achevée de manière brutale avec la « Semaine sanglante ». Pourtant, cette courte période, porteuse d’une nouvelle manière de gouverner a semé de grandes idées dont certaines sont encore d’actualité aujourd’hui.

72 jours de révolte

La déroute de la France, écrasée par la Prusse à la bataille de Sedan en septembre 1870 a entraîné la chute du Second Empire et de Napoléon III. La République est alors restaurée et un gouvernement de défense nationale s’installe à l’Hôtel de Ville. Mais le Nord du pays est envahi et la capitale assiégée. Durant l’hiver 1870/1871, Paris et ses habitants connaissent une terrible famine, tandis que le gouvernement, composé pour l’essentiel de notables et de bourgeois et parti s’installer à Versailles, envisage de conclure un accord de paix avec la Prusse. Au printemps 1871, Paris, capitale humiliée se rebelle alors que le chef du gouvernement Adolphe Thiers veut récupérer des canons installé sur la Butte Montmartre. Mais la Fronde parisienne résiste. Le 18 mars au soir, le Comité central de la Garde National s’installe à l’Hôtel de Ville. La Commune de Paris est proclamée.

Ce mouvement populaire porte un rêve, celui d’un gouvernement pour et par le peuple. Autour d’une valeur phare, la liberté, La Commune entend faire de la France une République démocratique et sociale guidée par la laïcité et l’éducation. La Commune veut notamment favoriser l’émancipation des femmes, de l’éducation des petites filles à l’égalité de salaires entre homme et femme, un vœu qui, 145 ans plus tard, est toujours un combat ! Comme quoi, certaines idées peinent à se frayer un chemin dans une société crispée sur ses anciens modèles.

Les vingt panneaux accrochés sur les grilles de l’Hôtel de Ville témoignent de cette période qui relève de l’histoire politique de notre pays autant que de l’histoire de notre capitale. Les combats de la Commune renaissent sous les yeux des promeneurs à travers images et documents dont un panneau composés de visages, ceux, parmi d’autres, de ces parisiens et parisiennes pour la plupart anonymes, qui ont incarné La Commune de Paris.

 

« 1871, les 72 jours de La Commune » - Exposition

Jusqu’au samedi 26 novembre – Tous les jours sans horaires

Grilles de l’Hôtel de Ville de Paris

Rue de Rivoli à Paris 4ème arrondissement.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : lignes 1 (station Hôtel de Ville et Saint-Paul) et 11 (station Hôtel de Ville)

En Vélib’ : stations face au rue de l’Hôtel de Ville et au 3 rue Lobau à Paris 4ème arrondissement.

 

 

 

Notre actualité